S'inscrire

Liantis awards 2019 dans la catégorie Bien-être et Prévention: découvrez qui sont les gagnants

Le bureau d'études Jonckheere et l’étudiante Inge Desmedt vont pouvoir se prévaloir une année durant d'avoir décroché un Liantis award. Le bureau d'études s'est distingué grâce à sa politique d’e-mail remarquable, tandis que le travail de fin d'études de l'étudiante consacré à la lutte contre la punaise marbrée a convaincu le jury.

Une politique d’e-mail radicale : bureau d'études Jonckheere 

Les consultants et ingénieurs du bureau d'études Jonckheere ont récemment introduit une politique d'e-mail unique. Tout le trafic d'e-mails entrants aboutit en un lieu central d’où il est chaque jour envoyé, à deux moments seulement, vers les 35 collaborateurs que compte l'entreprise.

Le chef d'entreprise Koen Jonckheere est un fervent défenseur de cette approche : « Votre boîte e-mail peut être un facteur dérangeant. Raison pour laquelle nous accordons une attention particulière à cette question. Nous impliquons également nos partenaires dans cette démarche. Au besoin, nous leur signalons qu'ils envoient un nombre déraisonnable d’e-mails. Lorsque nous leur exposons notre approche, ils se montrent quasi toujours compréhensifs. »

Jonckheere winnaar

Les heures « bibliothèque »

Cette gestion particulière des e-mails s'inscrit dans une démarche plus large au sein du bureau d'études de Bruges. C'est ainsi que chaque journée commence par deux heures « bibliothèque » : deux heures durant lesquelles personne ne touche à sa souris et les collaborateurs ne peuvent se déranger mutuellement. Le but de ces mesures ? Aider les collaborateurs à éviter le stress et à être productifs dans un environnement de travail stable, qui leur permet de donner le meilleur d'eux-mêmes.

Cette approche, qui met fortement l’accent sur la déconnexion, semble simple mais son impact est considérable. De plus, l'entreprise ose sensibiliser des tiers à la question.

Dominic Hermans, président du jury

Lutte contre un insecte nuisible : Inge Desmedt (Syntra West)

Inge Desmedt travaille comme secrétaire de direction chez Wallenius Wilhelmsen Logistics. L’entreprise exporte notamment des voitures vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Ces pays demandent aux importateurs de prendre les mesures nécessaires contre la punaise marbrée, un insecte nuisible qui se niche dans les voitures. L'entreprise brugeoise s'attaque au problème dans un entrepôt où la température est maintenue à un minimum de 60 degrés.

Inge winnaar

Sensibilisation à la prévention

Dans le cadre de sa formation de conseiller en prévention chez Syntra West, Inge Desmedt a élaboré une approche préventive pour les collaborateurs qui travaillent dans ces conditions exceptionnelles. Elle a par ailleurs mis au point un plan par étapes pour aider les employeurs à développer des mesures préventives pour d'autres projets.

Le travail d’Inge est la source d'un véritable changement. Elle a porté la culture de la sécurité à un niveau supérieur dans son entreprise et réussi à impliquer les différentes parties prenantes. 

Dominic Hermans, président du jury

Mention d'honneur : Cato Van Der Kelen (KULeuven)

Cato Van Der Kelen (22 ans) n'a pas décroché un award mais elle a reçu la mention d'honneur du jury. Cette étudiante en Sciences commerciales a rédigé un travail sur les motifs qui poussent les managers à offrir un environnement de travail sûr et psychosocial.

Ce travail de fin de master identifie clairement les motifs. Il révèle un solide potentiel et constitue une belle amorce pour un exercice de réflexion sur la thématique. 

Dominic Hermans, président du jury

Curieux de connaître l'identité des lauréats des Liantis awards 2019 dans la catégorie Politique du personnel ?

Découvrez-la ici !